$(document).ready(function(){ accordeong(); chargementmenu(); });

Chats des neiges

La plupart des petits félins vivent dans les régions tropicales. Rares sont ceux qui s'aventurent suffisament loin au Nord pour sentir la neige sous leurs pattes. Personnellement, je n'ai dénombré que 4 chats des neiges.

manul

Le chat forestier, tout d'abord. D'ordinaire, il n'aime pas trop la neige, dans laquelle il avance souvent difficilement, ses pattes fines s'y enfonçant facilement. Toutefois, il vit dans des régions tempérées et, bien souvent, il est confronté à la neige. En Europe de l'Est, en particulier, face au froid et dur hiver, les chats forestier se sont adaptés. Souvent plus gros que leurs congénères de l'Ouest de l'Europe, ils ont également des pattes plus larges qui s'enfoncent moins dans la neige.

chats forestiers

Le manul a dévelloppé une morphologie adaptée à son milieu hostile, les steppes d'Asie centrales. Son pelage est très épais, ses pattes assez larges, ses oreilles petites et ses membres trapus. Il perd ainsi moins sa chaleur corporelle et peut se déplacer plus aisément dans la neige.

manul

Le chat léopard de l'Amour a dévellopé un pelage plus épais et plus clair que ses congénères du Sud de l'Asie, pour mieux vivre dans le climat froid de Sibérie.

chat léopard de l'Amour

Le chat de Mongolie présente lui aussi des adaptations au froid, comme son pelage épais. Mais il est beaucoup moins connu que les autres chats des neiges.

chat de Mongolie
Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site