$(document).ready(function(){ accordeong(); chargementmenu(); });

Félins hybrides - liste des hybrides recensés de félins sauvages

Jagupard, Jagulep, Jagleop - jaguar mâle ( Panthera onca ) x Panthère femelle ( Panthera pardus )

Les premiers cas sont reportés à la fin du 19ème siècle. Parmi ces hybrides figurait une femelle, née en Espagne, au pelage très foncé, d'un gris tirant sur le noir, tachetée de noir, dont le père était un jaguar noir. Un cas d'un jagupard mâle mélanique est également reporté. D'autres naissances ont été reportées en 1966, 1968 et 1970. Ces hybrides grandissent plus vite que de jeunes panthères et, à l'âge adulte, présente une taille et une apparence intermédiaire entre celle du jaguar et celle de la panthère. Les jagupards femelle sont fertiles et les mâles stériles.

Lepjag, Leguar - Panthère mâle ( Panthera pardus ) x Jaguar femelle ( Panthera onca )

Un des premiers cas recensés date de 1968, lorsque 2 lepjags sont nés au zoo autrichien de Salzburg. Bien que ces hybrides ( dont le spécimen naturalisé en photo ci-dessus ) fussent populaires auprès des visiteurs, le zoo fut très critiqué. Un lepjag mâle nommé Bango ( photo ci-dessous ) a vécu au Shy Wolf Sanctuary de Naples, en Floride, jusqu'à sa mort à l'âge de 16 ans. 3 lepjags, 2 tachetés ( Ali et Chico ) et un mélanique ( Sabaka ) firent partie du spectacle des magiciens américains Sigfried et Roy dans les années 1990. Le dernier cas reporté est la naissance d'un lepjag en 2010 au Mexique. L'apparence du Lepjag est similaire à celle du jagulep. Les femelles sont fertiles et les mâles stériles.

 

Lijagulep - Lepjag femelle x Lion mâle ( Panthera leo )

Un spécimen, né en 1906 au Lincoln Park zoo de Chicago, fut montré au public en 1908 à Londres. D'abord présenté comme le " lion tacheté du Congo ", supposé hybride naturel de lion et de panthère, il fut ensuite révélé qu'il s'agissait en fait d'un lijagulep. L'animal naturalisé présenté comme un jaglion au musée de Tring en Angleterre ( photo ci-dessous ) est en fait probablement ce lijagulep.

 

Jaglion - Jaguar mâle ( Panthera onca ) x lionne ( Panthera leo )

Si plusieurs cas supposés, mais non prouvés, ont été enregistrés auparavant, le seul cas officiellement recensé de jaglions date de 2006. Tsunami, un mâle, et Jazhara, une femelle mélanique ( photo ci-dessous ), sont nés au Bear Creek Wildlife Sanctuary de Barrie, au Canada. Leur naissance était non voulue. Leur père, le jaguar noir Diablo, et leur mère, la lionne Lola, élevés et recueillis ensemble, étaient séparés au moment des chaleurs de la lionne, mais ne pouvaient rester éloignés trop longtemps, sinon la lionne devenait dépressive. Malgré toutes les précautions du parc, 2 jaglions sont donc nés.

 

Tiguar - Tigre mâle ( Panthera tigris ) x Jaguar femelle ( Panthera onca )

Un seul cas est recensé. Le tiguar mâle, Mickey, est né en 2007 dans un zoo mexicain. Son père est un tigre de Sibérie et sa mère une femelle jaguar capturée dans la nature au Mexique. Son pelage est roux clair, ni vraiment tacheté ni rayé, mais orné d'ocelles étirées verticalement. A 3 ans, il pesait 180kg pour environ 2,30m de long, soit une taille semblable à celle d'un tigre du Bengale.

 

 

Léopon - Panthère mâle ( Panthera pardus ) x Lionne ( Panthera leo )

Les premiers cas de léopons sont reportés en Inde en 1910. Un zoo allemand tenta également l'expérience, mais les jeunes hybrides moururent avant d'atteindre l'âge adulte. Le cas le plus célèbre reste celui des léopons japonais. En 1954, le Koshien Hanshin Park projette l'élevage de ces hybrides. A partir de 1955, un jeune léopard, Kaneo, né en janvier, et une jeune lionne, Sonoko, née en mars, sont élevés ensemble. La première portée, de 2 petits, naît en 1959, et 3 autres léopons naissent en 1962. Le dernier meurt en 1985. Les 5 léopons et leurs parents furent naturalisés après leur mort. Les léopons avaient une apparence intermédiaire entre celles de leurs parents, avec la tête et le corps massif du lion, les pattes trapues et les taches de la panthère. Ils grimpaient comme des panthères et aimaient l'eau. Les mâles présentaient une courte crinière. Mâles comme femelles se sont avérés stériles. 

 

Lipard, Liard - Lion mâle ( Panthera leo ) x Panthère femelle ( Panthera pardus )

On ne connaît que 2 cas de naissance de lipards. En effet, en raison de la différence de taille entre un lion et une panthère, ce genre d'accouplement est difficile. Un lipard est né au zoo de Vienne, en Autriche, en 1951. L'autre cas date de 1982 et s'est produit au zoo de Rome, en Italie. Plusieurs grands félins ( un lion, une panthère et un tigre ), furent élevés ensemble. Les parents du jeune lipard sont Puff, un lion de 250kg, et Miccia, une panthère de seulement 38kg. Le petit, une femelle, fut séparé de sa mère après que celle-ci lui eu coupé la queue, puis nourrie au biberon. Après que d'autres accouplements furent observés, on sépara ses parents. Adulte, la femelle lipard était plus grande qu'une panthère, d'apparence plus proche de celle du lion, mais tachetée de brun.

 

Tigard - Tigre mâle ( Panthera tigris ) x Panthère femelle ( Panthera pardus )

Ces hybrides étaient tous prématurés et morts-nés. Leur pelage présentait un mélange de taches, d'ocelles et de rayures.

 

Pantig - Panthère mâle ( Panthera pardus ) x Tigresse ( Panthera tigris )

En 1977, un jeune pantig mâle est né d'une panthère noire mâle et d'une tigresse au zoo de Southam, en Angleterre. Son pelage était du même jaune fauve que celui des panthères, marqué de noir. Les rayures dominaient sur les taches. Adulte, il fut vendu à un zoo américain. Un autre cas de pantig, mâle lui aussi, avait été reporté en 1966.

 

Ligre, ligron - Lion mâle ( Panthera leo ) x Tigresse ( Panthera tigris )

Le premier cas de ligre connu est reporté en Inde en 1795. Un bon nombre de naissances ont eu lieu depuis. En raison de son allure impressionnante, le ligre est sans doute aujourd'hui le grand félin hybride le plus populaire et le plus répandu. D'apparence intermédiaire entre celle du lion et du tigre, c'est un animal très massif, au pelage fauve pâlement rayé. Certains mâles ont une courte crinière. Le ligre possède la particularité d'être largement plus grand que ses parents. Le plus grand connu, Hercules, pèse plus de 400kg pour 3,60m de long, quand les plus grands lions ou tigres dépassent rarement 260kg pour une taille maximale avoisinant les 3,50m. Et les ligres continuent de grandir leur vie durant . . .Les ligres femelles sont fertiles et les mâles stériles. Toutefois, on reporte en 1984 un cas de naissance de petits issus de l'accouplement entre 2 ligres. Les ligres mâles sont donc parfois fertiles.

 

Tigron - Tigre mâle ( Panthera tigris ) x Lionne ( Panthera leo )

Le cas le plus ancien connu date de 1827. Les tigrons sont moins courants que les ligres car moins impressionnants, même si par le passé ils étaient plus répandus que les ligres. D'apparence semblable à celle du ligre, ils sont toutefois souvent plus foncés, et nettement plus petits. Les tigrons n'atteignent pas la taille de leurs parents. Les femelles sont fertiles et les mâles stériles.

 

Ti-ligre - Tigre mâle ( Panthera tigris ) x Ligre femelle ; Li-ligre - Lion mâle ( Panthera leo ) x Ligre femelle ;

Le premier cas recensé de ti-ligre date de 1948. D'autres naissances ont eu lieu depuis. Ces animaux ressemblent beaucoup au tigre, tout en conservant quelques traits du lion. ( photo ci-dessous : un ti-ligre )

Le premier li-ligre connu est né en 1984 près de Paris d'une femelle ligre nommée Julie et du lion Bichon ( par ailleurs le père de Julie ). Les li-ligres ressemblent beaucoup à de jeunes lions. Ils sont pâlement rayés, mais ces rayures peu visibles. Les li-tigrons sont très semblables. Adultes, ils ont à peu près la taille d'une lionne.

Ces hybrides sont stériles.

 

Ti-tigron - Tigre mâle ( Panthera tigris ) x Tigron femelle

Le ti-tigron le plus connu est un mâle nommé Nathaniel ( photo ci-dessous ) né au refuge Shambala Preserve, aux Etats-Unis. Sa mère était une femelle tigron, Noelle, et son père un tigre de Sibérie, Anton. Pensant que Noelle, comme la majorité des hybrides, était stérile, elle fut placée en 1982 avec le tigre en toute confiance. Nathaniel est né un an plus tard, et ses parents ont été séparés, laissant seuls la mère et le fils. Nathaniel tenait davantage du tigre que sa mère et était nettement plus grand qu'un tigron, sans pour autant atteindre la taille d'un tigre. Son pelage était très semblable à celui d'un tigre doré, mais moins contrasté. Nathaniel est mort d'un cancer à seulement 9 ans. Sa mère, Noelle, est décédée de la même maladie peu après. Il est possible que Nathaniel soit le seul ti-tigron ayant existé. 

 

Pumapard - Puma mâle ( Puma concolor ) x Panthère femelle ( Panthera pardus )

Le premier cas de pumapards est la naissance de 2 individus à Chicago en 1896, sans qu'on ai plus d'information. 3 portées de 2 pumapards sont plus tard nés en Allemagne. Des 6 hybrides, un seul parvint à l'âge adulte ( photo ci-dessous, datée de 1904 ). Il fut montré au public au zoo de Hambourg et naturalisé après sa mort. On peut toujours le voir aujourd'hui en Angleterre, au musée de Tring. Puma et panthère sont d'une taille semblable, mais le pumapard semblait montrer une tendance au nanisme. Adulte, il ne faisait que la moitié de la taille de ses parents. D'apparence intermédiaire entre puma et panthère, il avait un pelage beige tacheté de brun.

 

Ocema - Ocelot mâle ( Leopardus pardalis ) x Puma femelle ( Puma concolor )

Cette hybridation était sensée impossible, ocelot et puma n'ayant pas le même nombre de chromosomes. 4 portées sont nées, en 1989, 1990, 1991 et 1992, dans une collection privée. Tous les petits sont morts. L'expérience s'est reproduite plus tard en Guyane française. Par manque de place, un mâle ocelot et une femelle puma furent placés dans la même cage en attendant mieux. Une première portée de 3 petits est née. Leur mère n'ayant pas de lait, ils sont morts rapidement. Une deuxième portée de 5 petits est née, et ils ont cette fois été nourris au biberon. Ces ocemas sont toujours visibles aujourd'hui au zoo de Guyane ( photo ci-dessous ). Ils sont de taille et d'apaprence intermédiaire entre ocelot et puma, plus massifs qu'un ocelot mais plus longilignes qu'un puma. Ils ont le pelage beige du puma, tacheté de brun.

 

Marlot - Margay mâle ( Leopardus wiedii ) x Ocelot femelle ( Leopardus pardalis )

L'idée d'hybrider ocelot et margay, 2 espèces proches, apparaît en 1973. Pourtant, la naissance du premier marlot est quelque peu involontaire. Ses parents étaient Macho, un mâle margay, et Cha-Cha, une femelle ocelot de petite taille, élevée comme animaux de compagnie par la même personne. Un premier marlot, mâle, naît en 1976. Precious ( photo ci-dessous ), une femelle marlot, naît l'année suivante. Elle avait les grands yeux du margay, une pelage plus foncé que celui du margay et une queue relativement courte, comme celle d'un ocelot. Un troisième marlot, Baby, est mentionné en 1980. 

 

Ocebob, Ocelynx - Ocelot mâle ( Leopardus pardalis ) x Bobcat femelle ( Lynx rufus )

A la fin des années 1960, un éleveur du Texas se spécialise dans l'élevage d'ocebobs. Les parents de ces félins sont une mâle ocelot, Seymour, venu du Mexique, et une femelle bobcat du Texas. La première naissance a lieu en 1966 avec un mâle, Bruni. Un des ocebobs sur lequel on a le plus d'information est un mâle, Fenwick, né 1967. Fenwick était un félin élancé, décrit comme élégant, tacheté comme un ocelot, avec une queue légèrement plus longue que celle d'un bobcat et de courts pinceaux de poil aux oreilles. Ses propriétaires espéraient qu'il ait une portée avec leur femelle puma, McCavity, pour créer un nouvel hybride, mais Fenwick, comme la quasi totalité des félins hybrides mâles, s'est avéré stérile. Une femelle, Maggie, est née en 1970.

 

Servical - Serval mâle ( Leptailurus serval ) x Caracal femelle ( Caracal caracal ) ; Caraval - Caracal mâle ( Caracal caracal ) x Serval femelle ( Leptailurus serval )

Servical et caraval ( photo ci-dessous ) sont issus de l'hybridation du serval et du caracal. Ces 2 hybrides se ressemblent beaucoup. Leur apparence est souvent plus proche de celle du serval, une fois adultes, avec une silhouette élancée, une queue courte et de grandes oreilles. Leurs taches, plus petites que celles du serval, font penser à une variante peu courante de cette espèce, plus foncé que le serval normal, au pelage marqué de petites taches, le servalin. Caraval et servical conservent toutefois certains traits du caracal, ils peuvent ainsi avoir des pinceaux de poil aux oreilles. Les jeunes servicals sont très semblables à de jeunes caracals. Les mâles sont stériles mais les femelles, fertiles, sont parfois accouplées à des servals ou des caracals. Ces hybrides sont souvent élevés en tant qu'animaux de compagnie.

 

Blynx - Bobcat mâle ( Lynx rufus ) x Lynx du Canada femelle ( Lynx canadensis )

En 2003, des analyses génétiques sur plusieurs individus ont prouvé l'existence d'une hybridation naturelle entre le bobcat et le lynx du Canada, même si ces hybrides étaient connus depuis déjà plusieurs années ( un mâle a été capturé puis relâché en 1998 ). Ces blynx ont une allure générale plus proche de celle du lynx du Canada, trapus, avec de larges pattes, une fourrure épaisse et des favoris développés, mais avec les taches du bobcat. Certains individus ressemblent toutefois davantage à des bobcats. Ces hybrides ont été signalés sur toute l'air de répartition commune du bobcat et du lynx du Canada, sur le Nord des Etats-Unis et le Sud du Canada. Il est possible que ces hybrides aie pour origine la raréfaction régionale d'une des 2 espèces. En manque de partenaires de sa propre espèce, bobcat ou lynx du Canada, l'animal s'accouple avec un individu de l'autre espèce, créant ainsi des hybrides. Les blynx mâles sont stériles et les femelles fertiles.

 

Autres hybrides

Des hybrides puma ( Puma concolor ) x jaguar ( Panthera onca ), serval ( Leptailurus serval ) x lynx boréal ( Lynx lynx ), lynx du Canada ( Lynx canadensis ) x lynx pardelle ( Lynx pardinus ) et chat forestier ( Felis silvestris silvestris ) x chaus ( Felis chaus ) ont également été signalés.

 

Pour plus d'informations sur les félins hybrides ( cliquez )



<

Commentaires (1)

1. ServalLil 31/01/2014

Merci de toutes ces magnifiques informations et ces photos impressionnantes !!!

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site