$(document).ready(function(){ accordeong(); chargementmenu(); });

Marjan : le lion martyr

Marjan ( " corail " en pachto ) fut certainement le plus célèbre résident du zoo de Kaboul, capital de l'Afghanistan. Comme les autres animaux du zoo, ce lion a connu toutes les guerres qui se sont succédées dans le pays. Il fait partie des quelques survivants. En 1972, le zoo de Kaboul possédait 417 animaux, dont certaines espèces extrêmement rares, comme le cerf de Bactriane. 26 ans plus tard, ils n'étaient plus que 19, dont Marjan et sa compagne. Félin martyr, témoin des guerres qui ont ravagé son pays, Marjan est aujourd'hui devenu un symbole pour nombre d'afghans. Voici son histoire.

Né en 1976 au zoo de Cologne, en Allemagne, Marjan arrive en 1978 au zoo de Kaboul, cadeau de l'Allemagne à l'Afghanistan. Il fut bientôt rejoint par une lionne du nom de Chucha. Pendant l'invasion de l'Afghanistant par l'URSS, nombre d'animaux du zoo furent blessés ou tués en raison des bombardements dont fut victime Kaboul. Les deux lions s'en sortirent. Le vrai drame survint pour Marjan en 1993. C'est le début de la période talibane. Beaucoup d'animaux sont tués apr els talibans. Un jour, l'un d'eux, faisant un pari avec ses amis, pénètre dans l'enclos des lions et s'en prend à Chucha. Voulant protéger la lionne, Marjan attaque et saisit au cou l'homme qui ne s'en tirera pas. Le lendemain, le frère du mort jette une grenade dans l'enclos. Mutilé, Marjan y perdit entre autres ses yeux et la majeure partie de ses dents. Pendant cette dure période, les employés du zoo durent mendier afin de maintenir en vie les animaux, et malgré leurs soins beaucoup finirent par mourir de faim. Ce fut le cas de la lionne Chucha. Et puis vint la libération du pays. Dans le monde entier, la presse parla de Marjan, le lion aveugle du zoo de Kaboul. Il devint un symbole. On rénova son enclos, on le soigna, on lui donna une nourriture adaptée. Mais, malgré tous ces soins, durement éprouvé par la guerre et vieux, Marjan mourut le 26 janvier 2002 à l'âge de 26 ans.
 
Deux cérémonies, une public et une privée, furent célébrées en l'honneur de Marjan, le lion martyr du zoo de Kaboul, celui qui, même mutilé, avait résisté et fait face à toutes les guerres. Il y'eut beaucoup de monde à son enterrement. Aujourd'hui, à l'entrée du zoo de Kaboul, trône la statue d'un lion aux orbites vides, aveugle. C'est celle de Marjan, dernier hommage rendu à ce lion exceptionnel.
 
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×