$(document).ready(function(){ accordeong(); chargementmenu(); });

Kamuniak : une lionne peu ordinaire

Tout commence le 25 décembre 2001. En ce jour de Noël, le monde apprend une nouvelle. L'histoire restera dans les mémoires. L'odyssée de Kamuniak débutait.
Kamuniak, est une lionne de la réserve de Samburu, au Nord du Kenya. Ses flancs encore marqués de pâles taches montrent qu'elle est jeune. Jeune et pourtant solitaire. Kamuniak vit dans un no man's land situé entre les territoires de deux troupes de lions. Kamuniak, la lionne solitaire, est pour eux une intruse. La solitude pèse sur la jeune lionne au regard triste. Peut être est-elle en manque d'une famille. Toujours est-il que la raison de sa soudaine célébrité, c'est qu'elle adopta un bébé oryx.
Lorsqu'on la voit pour la première fois avec le petit oryx, la jeune lionne n'a pas encore de nom. Elle s'occupe avec tendresse de la jeune antilope et la protège des autres prédateurs. C'est ce qui lui vaudra le nom de Kamuniak, " la bénie " en langue samburu.
Malheureusement, l'aventure ne durera guère. Au bout de 16jours, Kamuniak croise malencontreusement la route d'une troupe de lions. Parmis eux un grand mâle. Il ne fera qu'une bouchée du jeune oryx.
Par la suite, Kamuniak adoptera successivement 4 autres jeunes oryx. Mais ils ne resteront jamais avec elle aussi longtemps que le premier. Ils s'enfuiront ou mourront de faim, trop jeunes pour brouter et ayant besoin du lait de leur mère.
Entre temps, le monde est ému par la lionne et son histoire. On veut la protéger, elle et les jeunes oryx qu'elle adopte, des autres prédateurs, s'en occuper. Et surtout les garder ensemble. Kamuniak est famélique, vraiment maigre. Elle reste parfois si longtemps sans manger que c'est presque un miracle si elle tient encore debout. Poussés par les touristes, les gardes du parc où elle vit finissent par lui donner de la nourriture. Mais elle n'y touchera pas. Kamuniak se laisse approcher par les humains, mais n'acceptera jamais aucune aide de leur part.
Et puis un jour, Kamuniak disparait. Depuis février 2004, plus personne ne l'a revue, malgré des recherches intensive. Est-elle partie ailleurs ? Est-elle morte ? On est sûr de rien. Toujours est-il qu'elle n'est plus là.
Durant toutes ces années, Kamuniak a été suivie par la naturaliste Saba Douglas-Hamilton et sa soeur Dudu. Les deux femmes ont réalisé un magnifique documentaire racontant l'aventure de cette lionne hors du commun. Originellement en anglais, son titre est Hearth of lioness, et Coeur de lionne dans la version française, diffusée en 2006.
L'histoire de Kamuniak restera dans les mémoires.
 

 

Commentaires (2)

1. Jean 24/06/2014

Kamuniak était extraordianaire

J'ai donc donné son nom à ma copine, ma nouvelle amie !
Son signe du Zodiac : Lion
Je l'aime car elle a un caractère de Lionne
Je l'aime parce qu'elle est gentille comme Kamuniak !
Je l'aime parce que je sais aussi qu'elle m'aime!

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site