$(document).ready(function(){ accordeong(); chargementmenu(); });

Elsa et les Adamson

 

By Source, Fair use, https://en.wikipedia.org/w/index.php?curid=35917595

Tout commence en janvier 1956. Attaqué par une lionne, qu'il se retrouve obligé de tuer s'il veut sauver sa peau, George Adamson fait trois petites orphelines. George Adamson et sa femme, Joy, vont s'occuper des trois petites lionnes, Big One, Lustica et Elsa.

Deux d'entre elle finiront par partir au zoo de Rotterdam. Mais Joy n'a pas le coeur de se séparer de la plus petite, Elsa. Elevée par les humains, Elsa devient presque un animal de compagnie, un gros chat calin et joueur.

Mais les Adamson se rendent bien compte que la lionne n'est pas faite pour cette vie. " Born Free ", " Naitre Libre ", c'est le titre du livre qui raconte cette histoire, la vie d'Elsa la lionne parmlis les humains et son retour à la vie sauvage. Ses parents d'adoption feront tout pour faire d'Elsa une lionne capable de vivre dans la nature. Ils finissent par la relacher dans la réserve de Massai Mara, mais Elsa tombe malade et ils la reprennent un temps avec eux. C'est finalement dans la réserve de Meru qu'Elsa vivra enfin libre et sauvage.

Et c'est là également qu'elle vécut une vie normale de lionne sauvage. Malgré tout solitaire, elle resta très proche des Adamson. Elsa fut mère de trois lionceaux à Meru, deux mâles, Jespah et Gopa, et une femelle, Little Elsa. Les lionceaux iront plus tard vivre dans la réserve de Serengeti. A l'age de 19 mois, Little Elsa fut aperçue, libre et sauvage. On ne l'a jamais revue, ni elle ni ses frères, depuis. Probablement ont ils vécu leur vie de lion, et sans doute les descendants d'Elsa vivent - ils toujours dans les immenses plaines du Serengeti.

Quand à Elsa elle même, elle ne profita malheureusement pas très longtemps de sa liberté. Elle mourut le 24 janvier 1961, à l'age de 5 ans, d'une rare maladie du sang voisine de la malaria.

Profondément marqués par leur expérience avec Elsa, George et Joy Adamson devinrent de farouches protecteurs des lions. Ils s'occupèrent encore de nombreux lionceaux orphelins, à une époque où la chasse au lion était encore autorisée au Kenya. Ils vécurent encore longtemps à la réserve de Meru s'occupant des animaux de la réserve. George Adamson était surnommé, dans la région, " Baba ya Simba " : le père des lions. Mais, alors que les Adamsons attiraient l'attention du public sur la menace qui pesait sur la faune africaine, c'est cela qui causa leur mort. Joy Adamson fut assassinée en 1980 par un employé de la réserve de Meru, et son mari George fut tué par des braconniers en 1989.

Les Adamson et Elsa sont aujourd'hui un véritable symbole de la protection de la nature. Tachons de ne pas oublier leur histoire.

 


PBS Naature- Elsa's Legacy- The Born Free Story par ChannelHub

Commentaires (1)

1. BEAU LIONEL 15/09/2013

J'ai connu aujourd'hui la vie d'ELSA et de Joy et Georges ADAMSON.
Quelle belle leçon d'amour envers les félins et les animaux en général.
Les hommes devraient et doivent retenir ce respect dû à chaque être animal vivant mais aussi envers leur propre espèce.
J'aime les félins et les félidés et le reportage vu sur la chaîne animaux m'a fait couler les larmes.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×