$(document).ready(function(){ accordeong(); chargementmenu(); });

Félins d'autrefois : Panthérinés

Les panthérinés sont plus connus sous le terme de grands félins. La sous-famille est essentiellement représentée par le genre Panthera, félins de grande taille, et de façon moindre par le genre plus ancien Neofelis ( panthères nébuleuses ), qui regroupe des animaux de taille moyenne. Les autres genres proposés sont sujets à discussion.

Panthera blytheae

Panthera blytheae est à ce jour la plus ancienne espèce connue du genre Panthera. Il s’agit d’une découverte récente, puisque les fossiles ont été mis au jour en 2010 et l’espèce décrite en 2013. Il pourrait s’agir d’un ancêtre de tous les Panthera modernes. Panthera blytheae vivait sur les hauts plateaux du Tibet il y a entre 4,1 et 5,9 millions d’années. Son allure générale devait être intermédiaire entre panthère nébuleuse et panthère des neiges, mais plus proche de cette dernière. L’espèce était assez petite pour un grand félin et faisait à peu près la taille d’une panthère nébuleuse. Son crâne fait en effet la même taille que celui de sa cousine actuelle. La découverte de Panthera blytheae et l’ancienneté  de ce félin font pencher la balance en faveur d’une origine asiatique du genre Panthera, alors qu’auparavant les plus anciens fossiles du genre étaient africains.

 

Panthera gombaszoegensis, le jaguar européen

Une des plus anciennes espèces du genre Panthera en Europe, Panthera gombaszoegensis y a vécu il y a entre 1,8 million d’années et 350 000 ans environ. On a surtout retrouvé les fossiles de cet espèce en France et en Italie. Certains spécimens italiens ont été décrits sous le nom de Panthera toscana, aujourd’hui plutôt considéré comme synonyme de Panthera gombaszoegensis. Plus grand que le jaguar actuel, il pesait entre 75 et 170 kg. Le jaguar européen garde encore quelques caractéristiques qui rappellent lion et tigre, ce qui laisse supposer qu’il est encore proche de l’ancêtre commun de ces espèces et du jaguar. Il n’est sans doute pas l’ancêtre du jaguar actuel, Panthera onca, mais plutôt un cousin, même si certains ont proposé de le classer comme une sous-espèce du jaguar, Panthera onca gombaszoegensis.

 

Panthera onca augusta, le jaguar du Pléistocène

Panthera onca augusta en Amérique du Nord, Panthera onca mesembrina en Amérique du Sud, tels sont les noms du jaguar du Pléistocène, même si on ne considère par toujours qu’il existe 2 sous-espèces différentes, mais une seule pour toute l’Amérique, Panthera onca augusta. Le jaguar du Pléistocène a vécu il y a entre 1,8 million d’année et 11 000 ans. Le jaguar du Pléistocène occupait une très vaste aire de répartition, allant du Nord des Etats-Unis jusqu’au Chili. Comme pour les jaguars d’aujourd’hui, la taille des individus pouvait énormément varier selon le sexe, le milieu et là région où vivaient les félins, mais le jaguar du Pléistocène était en moyenne 15 à 20 % plus gros que le jaguar actuel. Son poids pouvait varier de 35 à 225 kg, contre 35 à 160 kg pour le jaguar actuel.

 

Panthera palaeosinensis

Parfois décrit comme le tigre ancestral, Panthera palaeosinensis serait en fait plutôt un ancien grand félin encore proche de l’ancêtre commun des 5 espèces actuelles du genre Panthera. Cette lignée commençait toutefois à se séparer en plusieurs branches. Panthera palaeosinensis se rapprocherait de l’ancêtre commun du tigre et de la panthère des neiges. Il était de taille intermédiaire entre ces 2 espèces. Les fossiles, vieux de 2 à 3 millions d’années, ont été découverts en Chine et sur l’île indonésienne de Java.

 

Panthera spelaea, le lion des cavernes

4 sous-espèces :

-       Panthera spelaea atrox, le lion d’Amérique

-       Panthera spelaea fossilis, le lion des cavernes ancestral

-       Panthera spelaea spelaea, le lion des cavernes eurasien

-       Panthera spelaea vereschagini, le lion de Béringie

Le lion des cavernes partage certaines caractéristiques avec le tigre, mais aussi et surtout avec le lion. Les différentes sous-espèces de lion des cavernes ont d’ailleurs été classées comme des sous-espèces de lion. Mais si en effet il est proche du lion actuel, Panthera leo, on s’accorde généralement maintenant à dire que le lion des cavernes est bel et bien une espèce à part entière, Panthera spelaea. La plus ancienne sous-espèce, Panthera spelaea fossilis, est ancêtre des 3 autres. La population nord-américaine est parfois classée comme une espèce à part, Panthera atrox. Apparu il y a 700 000 ans en Eurasie, le lion des cavernes a ensuite gagné l’Amérique du Nord. A son apogée, l’espèce pouvait se rencontrer en Eurasie de France jusqu’en Sibérie, et en Amérique de l’Alaska jusqu’au Pérou. Le lion des cavernes était de 8 à 25 % plus gros que nos lions d’aujourd’hui, selon les sous-espèces, le sexe ( les mâles étaient plus grands ) et la région. Les plus grands spécimens pouvaient atteindre 3 mètres 50 de long et 350 kg, peut-être plus, avec une moyenne d’environ 260 kg.

 

Panthera tigris sp, les premiers tigres

Nombre incertain de sous-espèces dont :

-       Panthera tigris acutidens

-       Panthera tigris trinilensis

-       Panthera tigris soloensis

Les plus anciens fossiles de félins pouvant être réellement appelés tigres ont entre 1,2 million d’années et 800 000 ans. A l’époque cohabitent en Asie 2 sous-espèces : Panthera tigris acutidens sur le continent et Panthera tigris trinilensis, le tigre de Trinil, en Indonésie ( île de Java ). La lignée du tigre de Trinil s’est éteinte il y a environ 50 000 ans. Panthera tigris acutidens a lui continué d’évoluer pour donner Panthera tigris soloenensis, ancêtre probable des sous-espèces actuelles du tigre. Les sous-espèces anciennes de tigre ont toute un point commun : elles sont plus grandes que celles d’aujourd’hui. Panthera tigris acutidens pouvait ainsi atteindre 350 kg, et Panthera tigris soloenensis dépassait même peut-être les 400 kg.

 

Panthera zdanskyi, le tigre de Longdan

Découvert en 2004 et décrit en 2011, Panthera zdanskyi vivait en Chine il y a près de 2,5 millions d’années. Jusqu’à la découverte de Panthera blytheae, il était l’un des plus anciennes espèces connues du genre Panthera. On le considère comme un des premiers représentants de la lignée qui mènera au tigre. De la taille d’un jaguar, il ressemblait déjà globalement au tigre, mais sa tête était bien différente, avec un crâne plus allongé et des crocs proportionnellement plus longs que ceux de tous les Panthera actuels.

 

Autres genres

Leontoceryx, Dromopanthera, Schaubia

Pas d’informations complémentaires concernant ces genres

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×