$(document).ready(function(){ accordeong(); chargementmenu(); });

Félins à dents de sabre

On les appelle tigres à dents de sabre, mais pourtant, loin d'être des tigres, les fauves à dents de sabre de la préhistoire n'appartiennent même pas à la même sous-famille que nos grands félins actuels ! On les appelle, scientifiquement, les machairodontes, car ils font partie d'une sous-famille éteinte de la grande famille des félins : les machairodontinés. Ils sont plus anciens que les félins des sous-familles encore existantes ( panthérinés et félinés ). Il ne nous reste d'eux que des ossements, nous ne pouvons qu'imaginer leur apparence à aprtir de leur squelette. Mais ces os nous apprennent toutefois bien des choses.

 

On distingue parmis les machairodontes deux types distincts. Tous étaient trapus, imposants, très musclés, avec une queue plutôt courte. Il existe deux tribus, se distinguant essentiellement par la forme de leurs canines :

- Les Machairodontini, dont Homotherium et Machairodus, aux dents en cimeterre, possédant des pattes plus longues et un corps plus souple que les machairodontes de l'autre tribu.

 

- Les Smilodontini, dont Smilodon et Megantereon, aux dents en poignard, étaient eux plus trapus, et leurs canines plus longues.

 

D'autres, comme Dinofelis, étaient plus longilignes, avec des canines plus petites et une queue plus longue, n'étaient pas de " véritables " félins à dents de sabre. Ils n'appartiennent pas à la sous-famille des machairodontinés mais à celle des félinés où ils forment une tribu à part : les Metailurini.

 

 

Les fauves à dents de sabre de la sous-famille des machairodontinés avaient tous un point commun qui leur a valu leur surnom : leur dentition. Celle-ci est très différente de celle des autres félins. Leurs carnassières sont très en arrière, plus que chez les félins actuels, et leurs incisives sont saillantes. Leurs canines inférieurs sont atrophiés. Mais, surtout, leurs canines supérieurs sont surdévellopées, à tel point qu'elles dépassent de la gueule et son visibles en permanence. On compare souvent ces dents à des poignards, et c'est d'ailleurs sans doute ainsi que s'en servait la plupart des machairodontes. Ces dents de sabre atteignent, chez certains smilodons, près de 25cm !

 

 

Voyons maintenant quelques exemples de fauves à dents de sabre.

Smilodon

Il s'agit du plus connu des fauves à dents de sabre, et également de l'un des plus grands. De la taille d'un lion, il était toutefois bien plus imposant. On sait d'après les fossiles qu'il vivait en groupe, à la manière des lions actuels. Il en existait 3 espèces : Smilodon fatalis vivait en Amérique du Nord, Smilodon populator et Smilodon gracilis, la plus ancienne, en Amérique du Sud.

 

Homotherium

Homotherium était lui aussi très imposant. Il faisait la taille d'un lion actuel. Ses canines étaient relativement courtes comparées à celles d'autres fauves à dents de sabre. Le fait que le genre Homotherium se retrouve aussi bien en Amérique du Nord qu'en Asie, en Europe ou en Afrique fait qu'il en existe de nombreuses espèces. Parmi eux on peut citer Homotherium serum, d'Amérique du Nord, ou Homotherium latidens, d'Afrique.

 

Machairodus

Le genre Machairodus a vécu durant plus de 10 millions d'années sur une aire de répartition aussi large qu'homotherium. Aussi ne faut-il pas s'étonner d'en compter près de 19 espèces. On trouve parmis eux une grande variabilité de taille. Les plus grands faisaient la taille de lions actuels. On peut citer quelques espèces, comme Machairodus giganteus, Machairodus africanus ou Machairodus aphanistus. Ce genre ancien s'est éteint bien plus tôt que beaucoup d'autres, il y'a 2 millions d'années.

 

Megantereon

Le genre Megantereon était lui aussi largement répandu. Il faisait la taille de notre actuel jaguar. Bien qu'ancien, ce genre a toutefois survécu jusque très récemment en Afrique. Sa disparition, d'après nos indices actuels, semble être dûes aux actions des humains, qui ont chassé ses proies et l'ont tué quand ils en avaient l'occasion.

 

Dinofelis

Lui aussi très répandu, Dinofelis a un nom qui signifie " félin terrible ", bien qu'il soit beaucoup moins impressionants que la plupart de ses cousins machairodontes, étant plus petit et ayant des canines bien plus courtes, dépassant à peine de sa gueule. Dinofelis faisait la taille d'un léopard et semble avoir eu un comportement semblable à celui de ce fauve. On pense par exemple qu'il grimpait dans les arbres et, sans doute, y stockait ses proies. 

 
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site