$(document).ready(function(){ accordeong(); chargementmenu(); });

Panthère des neiges

Merci beaucoup à Geneviève Hamelin pour m’avoir permis d’utiliser sa photo de bébés panthères des neiges. En dehors de celle-ci, photos par votre webmastrice. Tous droits réservés
 

La panthère des neiges

Panthère des neiges, Bioparc de Doué la Fontaine - Tous droits réservés


Classification

La panthère des neiges fait partie des grands félins. Contrairement à ce que son physique et son nom laisseraient supposer, son plus proche parent vivant ne semble pas être la panthère mais le tigre, duquel la panthère des neiges aurait divergé il y a environ 3,9 millions d’années. Elle est généralement classée aujourd’hui comme une des 5 espèces du genre Panthera, mais on a longtemps hésité à classer la panthère des neiges seule dans un genre à part, Uncia, car contrairement aux autres Panthera elle ne sait pas rugir.

Il existe 2 sous-espèces de panthère des neiges :

  • Panthera uncia uncia, Mongolie et Russie
  • Panthera uncia uncioides, Himalaya et Ouest de la Chine

 

Panthère des neiges, Zoo de la Boissière du Doré - Tous droits réservés

 

Noms divers


La panthère des neiges peut aussi être appelée léopard des neiges, once ou plus rarement irbis. Panthère/léopard des neiges vient de sa ressemblance avec un autre félin, la panthère, ou léopard. Once vient du vieux français " lonce ", autrefois utilisé pour désigner le lynx et les félins de taille semblable. Irbis est à l'origine le mot russe pour panthère des neiges. Irbis dérive peut être du mongol " irves ", nom de l'animal dans cette langue.

Panthère des neiges, Ménagerie du Jardin des Plantes - Tous droits réservés


Une fourrure épaisse

La panthère des neiges possède une épaisse fourrure, dont les tons gris sont typiques des félins de montagne, comme aussi le manul qui partage son territoire, ou le chat des Andes en Amérique du Sud. La couleur varie du gris argenté au gris jaunâtre ou gris-fauve, tacheté de noir. Cette couleur constitue un excellent camouflage dans les milieux rocailleux, et explique en partie pourquoi il est très difficile d’apercevoir une panthère des neiges dans la nature ! Cette fourrure est épaisse afin de bien tenir chaud à l‘animal. Les petites oreilles limitent également la déperdition de chaleur. Enfin, la panthère des neiges possède de longs poils jusqu’entre ses coussinets, afin de protéger ses larges pattes du froid et que celles –ci s’enfoncent moins dans la neige !

Panthère des neiges, Zoo de la Boissière du Doré - Tous droits réservés

 

Taille


La panthère des neiges est un des plus grands félins. Elle mesure généralement entre 1m80 et 2m30, dont 80cm à 1m pour la longue queue, mais des spécimens plus grands ont été observés. Elle mesure environ 60cm au garrot. Le poids de la panthère des neiges se situe entre 35 et 60 kg. Les mâles sont en moyenne 30% plus lourds que les femelles.

Panthère des neiges, Zoo de la Boissière du Doré - Tous droits réservés


Territoire


La panthère des neiges est un félin solitaire, mais pas asocial pour autant. Il arrive régulièrement que les territoires de deux individus ( mâle et femelle surtout ) se chevauchent, mais les félins s'évitent la plupart du temps. Les adultes ne se retrouvent qu'à la saison des amours. Les panthères des neiges chassent également toujours en solitaire. Selon la densité des proies, la superficie du territoire peut varier de 12 à 200 km2. Il ne s’agit toutefois là que de la superficie sur une carte, en montagne, le territoire vertical est beaucoup plus important ! La panthère des neiges occupe donc de vastes superficies. Les frontières en sont délimitées par des marquages odorants.

Panthère des neiges, Bioparc de Doué la Fontaine - Tous droits réservés

 

Cycle de vie


Dans la nature, les jeunes panthères des neiges naissent entre avril et juin, après une période de gestation de 90 à 103 jours. La portée peut compter de 1 à 5 petits, mais généralement 2 ou 3. Les jeunes naissent aveugles et sans défense. Leur pelage de bébé est marqué de taches noires pleines, qui deviendront des ocelles à l’adolescence. Ils ouvrent les yeux vers une semaine, marchent à 5 semaines et commencent à manger de la viande aux alentours de 10 semaines. Ils vont ensuite partir arpenter avec leur mère son territoire et apprendre à chasser. Ils restent avec leur mère 18 à 22 mois, avant de la quitter pour s'établir sur leur propre territoire. Les jeunes atteignent leur maturité sexuelle entre 2 et 3 ans. Une femelle peut avoir au maximum une portée tous les 2 ans. Les panthères des neiges sauvages vivent en moyenne 15 à 18 ans, mais en captivité on en a vu vivre jusqu’à 25 ans. Record qui devrait bientôt être battu par Shynghyz, mâle du zoo de Tokyo, au Japon, qui fêtera ses 26 ans en décembre 2015.

 

Vivre en altitude

La panthère des neiges est le mammifère carnivore qui peut se rencontrer le plus haut en altitude. Peut-être pas si étonnant quand on a élu domicile dans l’Himalaya, la plus haute chaîne de montagnes au monde. On a retrouvé des traces de présence de panthères des neiges jusqu’à 6000 mètres d’altitude ! Son corps est adapté au froid des montagnes, mais aussi à la raréfaction de l’air en altitude : ses narines sont élargies, et ses poumons comparativement plus gros que ceux des autres félins.

Panthère des neiges, Zoo de la Boissière du Doré - Tous droits réservés

 

Un physique de prédateur

La panthère des neiges est une véritable athlète. Comme tout félin, me direz-vous. Elle possède l’arsenal habituel : muscles d’acier, impressionnantes pointes de vitesse ( jusqu’à 55 km/h ), griffes acérées, et de puissantes mâchoires garnies de 30 dents tranchantes, dont les 4 crocs qui servent à tuer les broies.

Panthère des neiges, Bioparc de Doué la Fontaine - Tous droits réservés

Mais quelque chose la distingue des autres félins. Capable d'effectuer des bonds de près de 15 mètres, la panthère des neiges est la championne du saut en longueur ! Son agilité l'aide à poursuivre ses proies avec efficacité dans les terrains escarpés. Pour se convaincre des capacités de chasseur de ce félin dans ses montagnes, il n'y a qu'à voir les talents d'acrobates dont font preuves les panthères des neiges en captivité, avec des sauts impressionnants ! Ses talents d’athlète, la panthère des neiges les doit aux puissants muscles de ses pattes arrière et à sa très longue queue. Celle-ci lui sert de balancier lors de la course ou des sauts, mais aussi…d’écharpe pour protéger son museau du froid !

Panthère des neiges, Bioparc de Doué la Fontaine - Tous droits réservés

 

Proies


Les principales proies de la panthère des neiges sont les grands herbivores de son milieu : barhal, thar, markhor, bouquetin. En tuer un garantit au félin 3 ou 4 jours de nourriture. Mais la panthère des neiges peut aussi se contenter de proies plus petites : marmotte, pika, oiseaux. Confrontée au manque de proies sauvages, il lui arrive de tuer des animaux domestiques comme les yaks, les chèvres ou les chevaux.

Panthère des neiges, Bioparc de Doué la Fontaine - Tous droits réservés

 

Rare et secrète


On connaît mal la panthère des neiges. La plupart des informations que l'on possèdent sur cette espèce rare proviennent des spécimens captifs. La panthère des neiges, animal fuyant les regards, vit dans un milieu difficilement accessible pour l'homme. L'espèce n'a été scientifiquement décrite qu'en 1778, et ce à partir de peaux. La première photo d'une panthère des neiges dans la nature sera prise en 1970 par un biologiste américain. Ce n'est que depuis le début des années 2000 que des programmes d'études, menés surtout par des associations de protection comme le Snow Leopard Trust, nous permettent d'en savoir un peu plus sur les panthères des neiges.

Panthère des neiges, Zoo de la Boissière du Doré - Tous droits réservés


Menaces sur la panthère des neiges


La panthère des neiges est inscrite depuis 1975 à l'annexe 1 de la Cites, qui interdit tout commerce de l'animal ou d'une quelconque partie de son corps. Mais le braconnage et la raréfaction de ses proies constituent une menace importante. La population sauvage de panthères des neiges est en déclin. Il ne resterait qu’entre 3500 et 7000 individus à l’état sauvage. L'espèce est classée depuis 1986 comme " en danger " par l'UICN sur la liste rouge des espèces menacées. Seul 12% de l'aire de répartition de la panthère des neiges est protégée, mais le rude milieu et des moyens financiers insuffisants rendent toute action difficile.

Panthère des neiges, Zoo de la Boissière du Doré - Tous droits réservés


Protéger le fantôme des montagnes

L’inscription à la CITES et sur la liste rouge de l’UICN est une chose, mais ne suffit pas à protéger la panthère des neiges. Plusieurs organisations se consacrent à l’étude de cette espèce et à sa sauvegarde. La plus importante est le Snow leopard Trust, mais on peut aussi citer le Snow Leopard Conservancy, le Snow Leopard Network, ou les programmes de Panthera pour cette espèce. En 2013 a eu lieu à Bishkek, capital du Kirghizistan, le Global Snow Leopard Forum ( GSLF ), organisé par le président du pays, qui a rassemblé dirigeants et envoyés officiels des 12 pays où vit l’espèce, afin de discuter de sa sauvegarde. Ils ont ensuite tous signé la Déclaration de Bishkek, qui les engage à œuvrer pour la protection de la panthère des neiges. En a résulté la création du Global Snow Leopard and Eco-system Protection program ( GSLEP ). Son objectif : avoir permis l’établissement, en 2020, d’au moins 20 populations assez importantes et génétiquement viables de panthères des neiges ( 100 individus minimum ) à l’état sauvage, qui seront totalement protégées. Le GSLEP, afin d’alerter sur la situation de la panthère des neiges, a également institué 2015 Année Internationale de la Panthère des Neiges, et créé une journée mondiale de la panthère des neiges, le 23 octobre.

Panthère des neiges, Bioparc de Doué la Fontaine - Tous droits réservés

Commentaires (1)

1. vic vève (site web) 29/05/2012

la panthère des eniges est une espèce rare il faut arrèter de la tuer c'est injuste moi c'est mon animal préféré !!! <3
donc il faut arrèter de les menacers

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site