$(document).ready(function(){ accordeong(); chargementmenu(); });

Tomorrow's sphinx ( Clare Bell )

Tomorrow's sphinx est un roman de l'américaine Clare Bell, auteur également de la série The Named. Ce livre a été publié une première fois en 1986, puis réédité en 1988. Non réédité depuis plus de 20 ans, il est aujourd'hui difficile à trouver, et toujours disponible uniquement en anglais. Tomorrow's sphinx nous compte une histoire qui se passe dans un monde futur ravagé par l'homme qui a finit par le fuir. L'être le plus intelligent encore survivant dans ce monde, c'est le guépard. Kichebo est une orpheline élevée par ses tantes dans ce monde sur le déclin. Guéparde noire, elle rencontre plus de difficultés que ses congénères. Un jour, elle sauve une enfant humaine victime d'un crash, Menk, et petit à petit les deux êtres développent une relation étrange. Tout aussi étrange est le lien mental qui unit Kichebo à Asu-Kekhnemt, guépard noir noir compagnon du jeune pharaon Toutankhamon. Kichebo cherche à comprendre l'histoire de ses origines perdue à travers le temps, aidée par les souvenirs d'Asu-Kekhnemt, et finira par découvrir qu'elle et lui ont bien plus en commun que leur pelage sombre . . .

Mon avis :

Un roman qui vaut vraiment le coup d'être lu. C'est toujours avec le même talent, le même réalisme que Clare Bell nous fait entrer dans les pensées de ses charistmatiques héros félins. Tomorrow's sphinx est une oeuvre émouvante et porteuse d'une leçon importante. Petit à petit, le voile du mystère se lève pour nous faire entrevoir une vérité. Kichebo et Menk, Asu-Kekhnemt et Toutankhamaon . . . des millénaires les séparent, pourtant un même lien profond unit les deux guépards noirs à leurs compagnons humains. Un lien pour nous faire comprendre que l'homme n'est rien sans l'animal. Tomorrow's sphinx est un des meilleurs récits qu'il m'ait été donné de lire. Etrange et beau à la fois, si plein de sens . . .

Couverture 1986 :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Couverture 1988 :

Un trésor à conserver précieusement dans sa bibliothèque !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les guépards noirs

Des guépards noirs ont réellement existé. Un premier a été recensé au Kenya en 1925. Un peu plus tard, un autre spécimen a été aperçu en Zambie en compagnie d'un individu de couleur normale. Les guépards noirs sont atteints de mélanisme, une mutation génétique. Ils sont entièrement noirs, mais leurs taches restent visibles en pleine lumière. Plus aucun de ces guépards au pelage sombre n'a été aperçu depuis des décennies.

Une autre mutation du pelage du guépard est mentionnée dans Tomorrow's sphinx. Kenket, la mère de la guéparde noire Kichebo, a des taches élargies qui fusionnent pour former des marbrures, ainsi que des rayures le long de sa colonne vertébrale. Ces marbrures rendent son pelage plus foncé que celui des autres guépards. A cette description, on peut de Kenket qu'il s'agit d'une guéparde royale, variante qu'on trouve aujourd'hui essentiellement chez les guépards du Sud de l'Afrique.

Commentaires (1)

1. palpittee (site web) 30/08/2012

Hi nice site

http://www.rtfgrhr84kd.com/

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×